Amnesty International : La fin de l’histoire

1 Flares 1 Flares ×

La pub du 5 décembre 2012 est une affiche pour l’ONG Amnesty International. L’objectif de cette campagne est de montrer qu’écrire n’est pas sans danger pour tout le monde. En effet, pour de nombreux auteurs écrire peut résulter à une condamnation et parfois même la mort. Un beau visuel qui ne montre pas de sang, mais qui arrive à faire passer un message fort. Le marque-page représentant un nœud de pendu permet le lien entre la signature, le livre et la sentence.

Pub Amnesty International : Pendaison

Agence de communication : McCann, Allemagne
Directeurs de la création : Tilo Endert, Erik Gonan
Directeurs artistiques : Hugo Rohrbeck, Benjamin Möller, Jens Böckmann

More from Thomas Kanze

Le blog part en voyage

Et oui le blog ne reprendra malheureusement pas à la rentrée. Je...
Read More

4 Comments

  • Autant je trouve que beaucoup de pubs en font trop pour un message trop pauvre, autant les campagnes d’amnesty international sont toujours pour moi des modèles de simplicité et de force. Hyper percutante celle-ci !

  • Bonjour,
    Une affiche qui résume la souffrance des gens vivant dans une dictature où la liberté d’expression n’est pas un acquis, une affiche qui pousse à la mobilisation pour protéger ces gens et les aider. BRAVO AMNESTY INTERNATIONAL
    Thierry

  • Bonsoir,
    Sincèrement je peux pas rester indifférent devant cette affiche sans dire qu’elle me plait beaucoup surtout qu’elle défend une cause noble à savoir la libertéd’expression
    Bonne continuation Amnesty, vous êtes en train de faire un très bon travail partout dans le monde.
    Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.