Sécurité routière : La conduite et les réseaux sociaux

0 Flares 0 Flares ×

La pub du 11 septembre 2011 est une affiche pour la sécurité routière. On sait désormais, vu les nombre de campagnes faites à ce sujet, que téléphoner au volant est dangereux. Mais qu’en est-il des réseaux sociaux ? Et bien c’est pareil. Si vous disposez d’un Smartphone, évitez de l’utiliser au volant de votre voiture, au risque d’avoir votre prochain Check-In (et peut-être le dernier) du fond de la Seine. La conduite et les réseaux sociaux ne font pas bon ménage !

Pub sécurité routière et réseaux sociaux

Agence de communication : N=5, Pays-Bas
Directeur artistique : Marco de Jong
Publication : Juillet 2011

Tags from the story
, ,
More from Thomas Kanze

Le blog part en voyage

Et oui le blog ne reprendra malheureusement pas à la rentrée. Je...
Read More

7 Comments

  • Cette campagne est très innovante, dans l’air du temps, et surtout très très bien ciblée, c’est excellent.

    Seulement, est-elle assez accrocheuse et/ou choquante visuellement pour retenir l’attention ?

    Les jeunes sont habitués à des choses plus trash, moins intello… À tenter..!

  • Ca change pour une campagne de prévention ! Après, peut être que cela à moins d’effet qu’une réel campagne choquante visuellement qui retiens beaucoup plus l’attention …

    Mais comme dis sur un commentaire au dessus, les jeunes y sont habitués, alors pourquoi pas cette nouvelle méthode peut être intéressante.

  • Au moins, on voit tout à fait le public visé par cette pub ! Et comme les jeunes sont ultra-habitués aux campagnes gores et choc ( ils n’ont toujours vu que ça !), ça ne leur fait plus l’effet escompté… Peut-être que ce genre bien nouveau sera plus efficace. Le message est sobre, clair, c’est limpide.

  • Il est sûr que conduire et tchater sur son smartphone peut vraiment nous couter la vie! je dirais même plus qu’utiliser son réseau sociaux au volant est plus dangereux que conduire en téléphonant.

  • Les campagnes choc retiennent certes l’attention comme le dit Grégory, mais au final combien de jeunes en viennent à changer leurs comportements en voiture grâce à ces campagnes ? Pas beaucoup selon moi…
    En jouant sur l’humour (noir, certes) plutôt que de chercher à être vainement choquante, je trouve cette publicité bien plus réussie que celles que l’on peut voir à la télévision du genre « Kévin s’apprêtait à rejoindre sa copine mais il a roulé trop vite sur la route et il en est mort… » Après, ce n’est pas facile de voir le réel impact de ce genre de pubs visant à sensibiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.