RAC : Le panneau qui fond

La pub du 15 février 2012 est une campagne d’ambient marketing pour RAC, une assurance auto australienne. Le but de la campagne est de montrer qu’il est nécessaire d’opter pour une bonne assurance qui propose une assistance immédiate. Se retrouver en panne, en Australie, au beau milieu de nulle part peut être dangereux si votre véhicule ne fonctionne plus. Les températures pouvant dépasser les 40 degrés, si votre climatisation ne fonctionne plus, vous risquez de fondre comme le panneau publicitaire RAC.

Ambient RAC

Agence de communication : The Brand Agency, Australie
Directeur de la création : Craig Buchanan

Tags from the story
, ,
More from Thomas Kanze
Mercedes : améliorez votre conduite
La pub du 6 février 2012 est une affiche pour Mercedes. Il...
Read More
Join the Conversation

9 Comments

  1. Je trouve cette idée simple, réussie et particulièrement efficace. Après je me demade si les automobilistes ont vraiment le temps et la concentration suffisante pour décrypter le message et mémoriser le nom de l’entreprise…

  2. L’idée est bien je trouve, mais je ne pense pas que les automobilistes comprennent directement le message, ca manque un peu de clarté, il faut un petit moment de réflexion pour comprendre la vraie signification de la pub.

  3. Effectivement cette publicité gagnerait à être un peu plus explicite ! On comprend aussi que même si la climatisation est parfois montrée du doigt pour les problèmes de santé qu’elle peut générer (mais qui ne sont du qu’à un mauvaise entretien) ça peut aussi nous sauver la vie !

  4. Comme si c’était pas assez explicite… On comprend tout de suite le concept…Le panneau est de taille gigantesque, jaune pétant, on comprend directement qu’il est en train de fondre et que pour ne pas finir comme lui, il faut être chez la bonne assurance.

    Le nom de la marque est petit mais suffisamment grand pour qu’on s’y attarde. Et vu la taille du panneau, on le voit de loin donc quand on s’en approche, on regarde ce qui est écrit en plus petit… ;)

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *