Weetabix : Un petit déjeuner royal

La pub du 18 juin 2012 est une affiche pour la marque de cracottes Weetabix. Avant de vous parler de cette campagne, il est important que vous connaissiez la cible et le contexte. Cette campagne a eu lieu en Angleterre en juin. Rappelez-vous, qu’au début de ce mois il y a eu le jubilée de la reine, célébration très importante pour les anglais qui sont attachés à leur royauté. Weetabix joue sur le contexte et affiche ses cracottes comme élément d’un petit déjeuner royal. Ainsi le consommateur lambda pourra, en consommant ce produit, se rapprocher de son groupe d’appartenance rêvé.

Pub Weetabix

Agence de communication : BBH, Royaume-Uni
Directeur de la création : Dominic Goldman
Directeurs artistiques : James Briggs, Mike Nagy
Publication : Juin 2012

Tags from the story
, ,
More from Thomas Kanze
Philips : Une arme extraterrestre ?
La pub du 26 septembre 2012 est une affiche pour Philips et...
Read More
Join the Conversation

8 Comments

  1. Bonjour,

    Intéressant comme principe, je pense que les accrocs à la famille royale seront ravis, les autres ne distingueront pas d’intérêt, enfin, je pense !

    Quoi qu’il en soit, je ne trouve pas que cette publicité soit valorisante pour le produit mais qu’elle s’inscrit dans le contexte actuel.

    Marie

  2. Intéressant, de quoi raviver l’image d’un simple cracotte, cependant comme Marie je pense que sa ne passe pas l’effet de contexte et que malgré le bon placage saisonnier il faut avouer que sa n’atteindra pas beaucoup de monde et ne durera que trop peut.

  3. says: Pierre@pret

    Weetabix est mon dieu! Ou plutôt mon roi! J’adore le concept. Je n’en achèterai pas, mais j’adore le concept!
    Quant au contexte, il a évidemment joué pour présenter cela ainsi, mais peu importe, puisque les campagnes de pub sont souvent (mis à part lorsque cela fonctionne extrêmement bien) assez courtes…

  4. says: Boris

    Chouette pub, bien mené en effet !
    Par contre à la fin ne serait-ce pas plutôt de « groupe de référence » et non « d’appartenance » ? (à moins que la cible ne soit la famille royale elle-même^^)

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *